Image
Image
Domaine de l'ArgensLe Paint horse EtalonSailliesPoulinièresNaissances2013First 2014He lush kaKohana 2015Haïwee 2016Ohanko Hakan Aranck Chogan 2017Aiyana 2018Hateya Mingan MincoPoulains à vendrePoulains vendusElevage et valorisationEthologieStagesConditionsInscriptionsPensionInstallationsTransportMaréchalerieKangalELEVAGE MP2 KANGALCHIOTS VENDUSCHIOTS A VENDRE
Le magazine du Domaine de l'Argens
CHEVAL HEBDO
Tel : 06 10 70 72 88 / 06 09 76 43 27
cachcccccccccccccccccccccccccce
Logo MP2 carré.jpg DSCN0841-01.jpg 20160526_195835-01.jpg
Bien que la couleur de la robe soit essentielle à l'identité de la race, le Paint Horse présente une morphologie caractéristique.
Il toise entre 1.45 et 1.60m.
La tête est assez petite avec des yeux vifs et expressifs, de petites oreilles. Le garrot est peu prononcé et large, la poitrine ample et profonde.
Son dos est court, ses cuisses très musclées et son arrière main puissante.
MP2 paint horse, elevage Var
Caractéristiques:
Le Paint Horse est un cheval d'une grande beauté, symbolisant la force et l'équilibre, à la fois puissant et agile, endurant mais surtout rapide. Tout comme le Quarter Horse, le Paint Horse est le cheval le plus rapide sur le quart de mile, capable de fortes accélérations comme d'arrêts brefs, ce qui lui permet de se distinguer dans les disciplines américaines. Son excellent mental et sa docilité font du Paint Horse un cheval polyvalent , excellent cheval de travail et parfait cheval de loisir particulièrement apprécié en randonnée.
Morphologie:
MP2 paint horse elevage Var
A chacun sa robe:
Chaque Paint Horse révèle une combinaison particulière de blanc avec n'importe quelle couleur de robe : noir, bai, brun, alezan, grullo, crème, palomino, gris ou rouan .
Les marques blanches sont bien définies sur le plan visuel mais également sur le plan génétique.
On distingue ainsi les robes ovéro, tobiano, tovéro ou sabino.
Le Paint Horse peut être également “solid”, lorsque la robe ne présente pas suffisamment de blanc.
MP2 paint horse elevage Var
Le Paint Horse, des chevaux aux couleurs uniques...
Les origines du Paint Horse en Amérique du nord remontent au XVI ème siècle.
Deux chevaux descendants des chevaux d'Afrique du nord et d'Asie mineure, furent importés par les explorateurs espagnols. L'un d'entre eux, Hernando Cortes fut à l'origine du développement de la race en partant à la conquête du nouveau monde avec quelques chevaux dits « pintos » cest-à-dire avec des taches blanches.

Au début des années 1800, on retrouve dans les troupeaux de chevaux sauvages des plaines américaines plusieurs chevaux tachés.
Capturés et apprivoisés, ces montures parcoururent des milliers de km aux cotés des troupeaux de bisons aussi bien que du bétail.
Ils deviennent alors rapidement la monture préférée des Indiens d'Amérique...